Actualités

Société de plomberie – sanitaire – chauffage Rénovation d’appartements

Activités de l’entreprise  Plomberie – sanitaire – chauffage (80 % CA)

Rénovation d’appartement (20 % CA)

Clientèle  Bailleurs sociaux
Lieux d’intervention AUVERGNE RHONE ALPES
Chiffre d’affaires H.T au 31.08.2019 5.5 M.Euros
Valeur nette comptable des immobilisations

au 31.08.2019 

103 K.Euros
Effectif actuel  52 salariés dont 11 apprentis
Locaux d’activité (baux commerciaux) 2 locaux de 280 m² chacun

 (Rhône et Haute Savoie)

Date limite de dépôt des offres Lundi 5 octobre 2020 à 12 h 00

 

Merci de contacter :

AJ PARTENAIRES

Maîtres Didier LAPIERRE et Ludivine SAPIN

Madame Virginie BARBET

174 rue de Créqui 69003 LYON – Tél : 04 78 60 00 30

courriel : virginie.barbet@ajpartenaires.fr

RECHERCHE DE PARTENAIRES AU CAPITAL OU DE REPRENEURS

Conception et fabrication de machines-outils de grande capacité pour le fraisage, l’usinage mécanique et les applications UGV

LOCAUX : Bail, conclu le 01/09/2009 pour une durée de 9 ans, arrivé à échéance le 31/08/2018 poursuivi tacitement depuis

Superficie : 5.362 m2 (bâtiment à usage industriel) + 1.804 m2 (bureaux et dépendances)

Loyer mensuel HT : 38.312 €

MARQUE ET BREVET :

< Marque : DUFIEUX

< Brevet : MIROR MILING SYSTEM (en copropriété avec la société AIRBUS)

CA au 31/12/2019 : 10.128.798 €

CLIENTELE : Industriels évoluant principalement dans les secteurs aéronautique, naval, ferroviaire et de l’énergie

PRODUITS :

< Fraiseuses multibroches verticales 5 axes + Fraiseuses horizontales 5 axes

< Procédé breveté d’usinage par enlèvement de copeaux sur panneaux de fuselage aluminium (MIROR MILING SYSTEM)

EFFECTIF : 67 (dont 2 CDD + 2 apprentis)

Statistiques des défaillances d’entreprises en 2017

Au niveau national, en 2017, selon le rapport Deloitte-Altarès publié au mois d’avril 2018, le nombre de défaillances d’entreprises est en baisse de 5% par rapport à 2016, pour s’établir à 55.175 ouvertures de procédures collectives.

 

Cass. Com. 24 janvier 2018 n°16-13.333

L’obligation pour l’administrateur judiciaire de résilier un contrat à exécution successive à défaut de fonds suffisants pour honorer les échéances à venir ne lui interdit pas de mettre fin à tout moment à un contrat de bail commercial, quand bien même les loyers pourraient être réglés à l’échéance.

La résiliation est effective au jour où le bailleur en est informé, sans que l’administrateur judiciaire puisse la différer ultérieurement.

Bienvenue !

Toute l’équipe d’AJ Partenaires vous souhaite la bienvenue sur son nouveau site internet.